BD·Chroniques

Les carnets de Cerise, tome 1 à 5

Les carnets de cerise 1 à 5

Je vous souhaite la bienvenue et vous retrouve pour mon avis sur la saga de BD : Les carnets de Cerise de Joris Chamblain (auteur) et Aurélie Neyret (illustratrice). Cette série de bande dessinée jeunesse est terminée depuis 2018 et contient cinq tomes et un hors-série. Elle est publiée aux éditions Soleil (Métamorphose).

On y suit Cerise, une petite fille de 10 ans et demi, qui adore enquêter et résoudre des mystères avec ses meilleures amies, Erica et Line. Son rêve est de devenir romancière.

« Lire, c’est découvrir, voyager, mais aussi apprendre le sens des mots et surtout apprendre à s’en servir. »

 

  • Les carnets de Cerise, tome 1 : Le zoo pétrifié.

Tome 1

 

Ce que j’en ai pensé : J’ai bien aimé ce premier tome. Je l’ai trouvé agréable et vraiment sympathique à découvrir. L’histoire était mignonne, attendrissante et pleine de douceur. Il y a eu plein de suspense et de petits rebondissements adorables durant toute la BD. On s’attache aussi facilement et rapidement aux personnages, et notamment, à celui de Cerise. De plus, les dessins sont beaux, tendres et très travaillés. C’est donc un bon tome de départ qui m’a donné un sourire niais sur le visage durant toute ma lecture.

 

 

  • Les carnets de Cerise, tome 2 : Le livre d’Hector.

Tome 2

 

Ce que j’en ai pensé : Dans ce tome-ci, je trouve que l’histoire est encore plus profonde, touchante et recherchée que celle du premier. En effet, l’intrigue contient une vraie recherche historique ainsi qu’une réelle douceur et en même temps une certaine tristesse et mélancolie que j’ai beaucoup aimée et que le premier tome n’avait pas. Selon moi, Joris Chamblain et Aurélie Neyret sont passés au niveau supérieur dans ce volet-là. Je pense donc que cela est et restera mon tome préféré de la saga.

 

 

  • Les carnets de Cerise, tome 3 : Le dernier des cinq trésors.

Tome 3

 

Ce que j’en ai pensé : Ce volet a été encore plus tendre et touchant que les précédents puisque l’histoire y a été plus personnelle et particulière pour Cerise. On a alors vraiment l’impression de la découvrir de plus en plus. Ainsi, en nous laissant entrer dans sa bulle intime et familiale, on la voit mûrir et grandir. Elle n’est plus la petite fille du premier tome, mais bien une jeune fille qui est au collège. J’ai donc beaucoup aimé son évolution ainsi que la part de fragilité qu’elle nous laisse entrevoir. Ce volet a été une sorte de petit cadeau de Noël en retard.

 

  • Les carnets de Cerise, tome 4 : La déesse sans visage.

Tome 4

 

Ce que j’en ai pensé : Ici, Cerise n’est plus une enfant, mais une adolescente. Par conséquent, on remarque qu’elle commence à avoir des pensées, des réflexions et des comportements d’adulte ce qui la rend encore plus sympa à suivre. L’intrigue est toujours aussi mignonne, mais cette fois-ci, elle aborde des thèmes plus difficiles et percutants comme l’homosexualité, la peur de la différence ou la pression de la société. Ainsi, l’histoire fait réellement réfléchir le lecteur en profondeur. C’est donc un tome très intéressant.

 

  • Les carnets de Cerise, tome 5 : Des premières neiges aux perséides.

Tome 5

 

Ce que j’en ai pensé : Dans ce tome-ci, il n’y avait pas vraiment d’enquête, mais plutôt l’histoire de Cerise et de son passé qui se clôturaient. D’ailleurs, on revoit brièvement tous les personnages des volets précédents ce qui est assez mignon. De plus, des thèmes difficiles y sont encore abordés comme le deuil, la dépression infantile ou la famille recomposée. Ces thèmes percutants y sont toujours traités de manière douce et tendre ce qui me fait un peu plus aimer cette série. C’est donc un très bon tome de fin.

 

  • Les carnets de Cerise et Valentin, hors-série.

Hors série 1

 

Ce que j’en ai pensé : Ce tome bonus a été sympathique et agréable à lire. Cependant, je l’ai légèrement moins aimé, car le personnage de Valentin était moins profond et abouti que celui de Cerise. L’histoire y était aussi plus enfantine ce qui m’a un peu déçu au vu de l’évolution de Cerise dans les volets précédents. J’ai eu l’impression qu’elle retombait en enfance ce qui m’a décontenancé et rendu confuse. Toutefois, j’ai quand même bien aimé cet hors-série, même si la saga principale reste meilleure.

 

Pour conclure, j’ai adoré cette série de bande dessinée jeunesse. Je l’ai trouvé très agréable et sympathique à découvrir. De plus, les histoires y sont toujours mignonnes et tendres, les personnages attachants et les dessins splendides et très travaillés. Je recommande donc chaudement Les carnets de Cerise que ce soit aux petits comme aux grands. Je pense que tous les âges seront comblés par cette saga.

Et vous, avez-vous lu cette série de bande dessinée ? Qu’en avez-vous pensé ?

 

4 commentaires sur “Les carnets de Cerise, tome 1 à 5

  1. Je commence tout juste cette série et comme toi avec le premier volet je trouve cette histoire tendre et attachante.
    J’ai d’ailleurs écris une chronique sur mon blog où je partage ton liens.
    Bonne journée

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s