Chroniques·Elements·Sagas

Elements, tome 1 : The air he breathes

« Aucune âme sœur ne quitte ce bas monde seule ; elle emmène toujours un morceau de son autre moitié. »

Elements 1

 

Auteure : Brittainy C. Cherry.

Éditions : Hugo & cie (New romance).

Genre : Romance.

Année de sortie : 2016.

Nombre de pages : 422.

Ma note : ♥ ♥ ♥ ♡ ♡

 

Mon avis :

Je cherchais quelque chose de doux, tendre et léger. Une romance semblait parfaite. Je suis donc allée en librairie en acheter une. J’ai choisi le premier tome de cette saga romantique, car il a eu beaucoup de succès et de bons retours sur la blogosphère. De plus, je n’ai pas voulu lire le résumé, car je ne souhaitais pas me spoiler. Cependant, j’ai été un peu déçu en découvrant le roman, car ce n’était pas une romance douce et sans prise de tête comme je le souhaitais. J’aurais dû lire la quatrième de couverture.

Tristan et Elizabeth ont, tous les deux, perdu des êtres proches lors d’un accident de la route. Cette épreuve les a profondément éprouvés. Tristan a décidé de s’extraire du monde alors qu’Elizabeth a choisi de continuer à vivre pour sa petite fille, Emma. Ils sont en miettes, pourtant, ensemble, ils sauront vaincre les embûches et les fantômes du passé. Mais resteront-ils assez forts pour combattre les idées reçues ?

Ce premier tome a été sympathique et plaisant à découvrir. L’histoire est assez bien construite, les dialogues correctement développés, les personnages intéressants et les émotions présentes. En soit, c’est une romance contemporaine, comme on en trouve beaucoup aujourd’hui. Cependant, elle m’a plu et déplut à la fois. Je ressors de ce bouquin avec un sentiment de perplexité et une impression étrange d’inachevée. En outre, je ne sais pas si j’ai réellement apprécié ce premier volet. Certes, j’ai pris plaisir à découvrir cette histoire et celle des personnages. J’ai eu indéniablement envie de savoir la suite puisque j’ai tourné les pages de manière évidente. Toutefois, j’ai la sensation qu’il m’a manqué ce petit déclic pour me faire complétement accrocher à l’univers et à l’ambiance de ce tome. Ce livre a également été très dur et pénible à lire, car ses thèmes et les éléments de vie des personnages principaux ont été difficiles et émouvants à apprendre. En effet, l’auteure y parle de sujets comme la perte d’êtres proches, du deuil, de la dépression et de la reconstruction de soi. Je trouve donc que Brittainy C. Cherry a su plutôt bien s’en sortir. Même si, selon moi, elle aborde ces sujets très tragiquement ce qui fait tomber le roman un peu trop dans le pathos et le sentimentalisme. Je comprends que ce sont des thèmes durs et que par conséquent, l’auteure ne puisse pas les traiter de manière joyeuse. Cependant, à mon goût, elle se laisse trop emporter par ses émotions et ses sentiments ce qui freine un peu la lecture. Je n’ai donc pas su et pu complètement apprécier ce premier volet.

D’autre part, j’ai beaucoup aimé les personnages de Tristan et Elizabeth. Ils sont attachants et touchants. Cependant, je trouve que leur couple et la romance entre eux ne fonctionnent pas vraiment. En effet, j’ai eu dû mal à rentrer dans leur histoire amoureuse, car elle reste, malgré tout, assez superficiel. Pour moi, il a manqué cette connexion et cette alchimie forte que j’aime retrouver dans le couple principal d’une romance. À certains moments, j’ai même eu l’impression que leur relation était presque malsaine.

De plus, je trouve la fin rocambolesque et irréaliste. Selon moi, les révélations finales arrivent un peu comme un cheveu sur la soupe et ne sont pas assez développés en profondeur dans les chapitres précédents. C’est dommage, car ce roman avait beaucoup de potentiel. Ce premier volet reste donc une petite déception, même si, je lirais sûrement la suite. Enfin, j’ajouterai que si vous aimez ce genre de romans, cette série romantique est faite pour vous. Foncez, car ce premier tome sera, vous plaire.

Pour conclure, cette romance a été sympathique et agréable à découvrir. Les personnages et l’histoire étaient touchants et intéressants. Cependant, je ressors assez perplexe et déroutée de cette lecture puisque ce premier volet m’a plu et déplut à la fois. Le réel problème est, selon moi, la fin qui n’est pas crédible et le couple principal qui ne fonctionne pas vraiment.

Une lecture plaisante, mais assez mitigée.

 

3 commentaires sur “Elements, tome 1 : The air he breathes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s