Chroniques·Les Chevaliers d'Émeraude·Sagas

Les Chevaliers d’Émeraude, tome 1 : le feu dans le ciel

« Parfois, l’amour est éphémère. D’autre fois, il est profond et tenace. Peu importe le temps qu’il dure, il ne faut jamais le laisser passer. »

Les Chevaliers d'Emeraude tome 1

 

Auteure : Anne Robillard.

Éditions : Michel Lafon.

Genres : Jeunesse, Fantasy.

Année de sortie : 2003.

Nombre de pages : 341.

Ma note : ♥ ♥ ♥ ♥

 

Mon avis :

Cette saga fantasy traînait dans la bibliothèque de ma grande sœur quand j’étais plus jeune. Un jour, j’ai voulu la découvrir, mais impossible de la retrouver. Toutefois, en allant à la cave, je suis tombée par hasard sur celle-ci. J’ai donc décidé de monter tous les tomes chez moi et de commencer à les lire.

Après des siècles d’oubli, le roi Émeraude Ier refonde l’ordre des Chevaliers d’Émeraude. Cet ordre défend et protége les royaumes du continent d’Enkidiev de l’ennemi. Pour leur première mission, Wellan et ses frères d’armes sont envoyés au royaume de Shola. Cependant, à leur arrivée, l’armée d’hommes-insectes et de dragons d’Amecareth, l’empereur noir, a entièrement détruit Shola et ses habitants. Après des siècles de paix, l’ennemi est revenu sur le continent. Les sept chevaliers d’Émeraude sont donc les seuls à pouvoir protéger le royaume d’Enkidiev et percer le mystère qui entoure Kira, la jeune princesse de Shola.

Ce premier tome a un univers riche et développé. En effet, Enkidiev a été entièrement imaginé et conçu par l’auteure ce qui le rend encore plus magique et enchanteur. Penser qu’il sort de l’imagination d’une seule personne force l’admiration et le respect. Je salue donc le travail de l’auteure et les heures qu’elle a dû y passer. Son livre n’en est que plus solide et sérieux. Il est également captivant à découvrir et à parcourir puisque Anne Robillard décrit agréablement et efficacement. Je n’ai pas eu de mal à m’imaginer l’univers et à voyager dans ce monde. Ce premier tome fonctionne en nous donnant envie de lire le suivant.

Les personnages sont classiques, mais bien pensés et construits. Autrement dit, tous les types de héros sont présents. Il y en a donc pour tous les goûts. Dans ce premier tome, aucun personnage ne m’a réellement attiré, car Anne Robillard les développe doucement. On les découvre seulement puisque l’auteure ne dévoile que leur façade extérieure. On ne nous montre donc pas encore toute leur complexité et leur véritable identité. Cependant, un personnage m’a beaucoup agacé et frustré durant ma lecture. Il s’agit de Wellan, le « chef » des Chevaliers d’Émeraude et un des personnages principaux. Ce genre de héros n’est pas du tout à mon goût. Effectivement, je n’ai pas aimé son attitude et son comportement. Il se victimise trop et dramatise tout. Il est également trop sentimental, excessif et parfois même égoïste. De plus, ses choix sont déroutants et décevants. À certains moments, j’ai eu envie de le secouer pour le réveiller. J’espère donc qu’en apprenant à le découvrir plus en profondeur, je finirais par l’apprécier. Bien entendu, si vous aimez ce genre de personnages, Wellan est fait pour vous.

Néanmoins, je trouve que ce livre à quelques longueurs. Par exemple, l’auteure prend son temps pour décrire son monde et ses personnages. C’est tout à son honneur et le lecteur n’est pas perdu dans la progression de sa lecture. Toutefois, Anne Robillard se concentre plus sur ce point-là que sur l’histoire. Le récit est long et s’enlise.

Pour conclure, c’est un bon début de saga où l’univers se construit doucement, mais sûrement. Il est captivant et l’auteure m’a fait agréablement voyager dans son monde. Ce roman a donc beaucoup de potentiel et donne envie de poursuivre. Cependant, il y a quelques longueurs qui ont un peu freiné ma lecture et son appréciation.

Un premier tome riche en découvertes.

 

8 commentaires sur “Les Chevaliers d’Émeraude, tome 1 : le feu dans le ciel

  1. C’est vrai qu’il y a des longueurs dans cette saga. En plus, vu le nombre de tomes, on en retrouve régulièrement. Mais, elle a marqué mon adolescence et j’en garde un excellent souvenir, aussi bien des personnages que de l’intrigue. En fait, j’avais tellement aimé qu’à peine un tome fini, je me jetai sur le suivant. Les douze tomes y sont passés 😋 Par contre, j’ai lâché l’affaire avec les autres sagas de l’autrice. Elles sont bien, mais ne correspondent plus à ce que j’ai envie de lire maintenant. Bref, tout ça pour te dire bonne lecture avec la suite ! 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Merci beaucoup. Je viens de commencer le tome 2 et j’avoue qu’il y a aussi pas mal de longueurs. ça me dérange un peu, mais tu as quand même raison, ça reste une bonne saga. Bonne lecture à toi aussi. 😀

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s